Home ChroniquesAlbums Flagrants EXCLU – Fait Accompli de pâle regard : interprétation lo-fi-stiquée du deuil amoureux

EXCLU – Fait Accompli de pâle regard : interprétation lo-fi-stiquée du deuil amoureux

écrit par Socrate Flagrant 29 août 2018

EXCLU – Les jeunes musiciens français ne manquent ni de talent, ni d’imagination. N’hésitant pas à évoluer sous le prisme de concepts et identités mystérieuses, ils n’ont cependant pas oublié l’art mélodique des anciens. C’est en particulier le cas de pâle regard, dont nous sommes très fiers de vous présenter le 1er EP en exclusivité sur Indeflagration.

pâle regard, sommet de simplicité et légèreté

Ce qui frappe d’abord avec ce premier projet sobrement intitulé Fait Accompli, c’est son extrême douceur. Tout le long de ses 4 volets (i. Solitude ii. Illusion iii. Transition iv. Idées Noires), cet ‘EP concept’ ne cesse de dérouler des mélodies légères qui nous rappellent aux meilleures heures du downtempo (Zero 7, Morcheeba…)

Cela passe également par une production qui touche à la perfection et la simplicité de l’instrumentation, dans la pure tradition lo-fi. Une guitare acoustique qui ne quitte jamais la scène, une basse langoureuse, des synthés délicats, la voix féminine d’une sensualité évidente…

Fait Accompli, un OVNI voluptueux sur le deuil amoureux

Est-ce un EP ? Est-ce un seul titre ? Les interrogations émanent par dizaines dès les premières secondes de Fait Accompli. 8 minutes, ce n’est certes pas la durée traditionnelle d’un morceau de nos jours. Et pourtant… Au fil des secondes, Fait Accompli s’apparente à une véritable histoire, narrée tantôt en Anglais tantôt en Français.

Pour entrer dans la partie ii. L’Illusion (notre préférée), la transition est délicate et pourtant manifeste, notamment par la part plus importante prise par la basse. C’est aussi la mélodie du chant qui évolue, et les paroles sibyllines… Qui restent en tête.

Qui a raison, qui a tort, dans le brouillard

Au bout des 8 minutes, on voudrait prolonger encore le plaisir. Dans ce nouveau trajet sinueux en 4 étapes du deuil amoureux tracé par pâle regard, on se plait à penser qu’il ne s’arrêtera pas aux idées noires, au remords…

De la même manière, on attend de tout coeur la suite du projet pâle regard. Avec excitation (partie v ?)

RDV le 31 août chez Monsieur Antoine pour découvrir l’album, et le 5 septembre au Pop-Up du Label pour le 1er live de Pâle Regard

Suivez le projet pâle regard sur…

  • Soundcloud
  • Facebook
  • Instagram
1
Facebook Twitter Google + Pinterest
Socrate Flagrant

Des rayons des disquaires aux salles de concerts en passant par la place derrière le micro, Socrate est un être de musique flagrant. A l’affût des dernières nouveautés indé comme des dernières innovations pour Indeflagration, c’est un créateur bercé dans la folk et le funk. Il vous régale depuis le début en chroniques et interviews agrémentées de jeux de mots dont lui seul connaît le secret, et souvent même, le sens...

article précédent
Festival Rock en Seine 2018 : Charlotte Gainsbourg, Anna Calvi, Ezra Furman… Pourquoi il fallait en être
article suivant
La Route du Rock 2018 : les 5 choses à retenir et les photos de cette édition réussie !

Découvrir aussi

EXCLU – Don’t Kid Yourself de Mayerling :...

27 octobre 2017

EXCLU – Come And Leave A Rose de...

28 septembre 2017

EXCLU – 1 2 3 Magic de When...

21 septembre 2017

Festival Climax 2017 : viens prolonger l’été à...

24 août 2017

EXCLU – Sunny Black présente The Stream :...

20 mars 2017

Concert – Emancipator Ensemble rayonne de calme à...

21 octobre 2016

Découvrez Seven Seas de Emancipator, en concert à...

9 octobre 2016

EXCLU | le bouillant Saber-Tooth Tiger de Keith...

11 septembre 2016

Playlist trip-hop et downtempo pour chiller au soleil

13 avril 2016
Rose Gris New Rare Style Marine Balance Bleu Vieux kiXZOPuT

Exclu – We Are Match en interview flagrante...

1 avril 2016

Laisser un commentaire Cancel Reply